Nous_à_la_base_Dijon_1.jpg

Anaïs

à la base je voulais être présentatrice télé mais je suis devenue facilitatrice et gérante d’entreprise.

 

Des chiffres, toujours des chiffres :

> 3 années dans la communication pour Disneyland® Paris

> 8 ans que l’anglais est devenu mon allié alors qu’il était mon ennemi

> 1 formation à l’accompagnement du parcours d’orientation

> 24 livres en attente dans ma bibliothèque

 

Signes distinctifs :

> la petite taille

> le souci du détail (original si possible)

> la voie fluette mais ne vous y méprenez pas ;)

 

Je suis la femme de la situation en cas de :

> blocage en anglais

> problèmes de planning, factures, organisation

> besoin d’être écouté(e) et entendu(e)

> nécessité d’avoir un regard bienveillant sur une situation

> stress quant au choix de l’orientation

> envie de parler voyages

 

Etienne

à la base je voulais être kiné mais je suis devenu prof de maths et gérant d’entreprise.

 

Des chiffres, toujours des chiffres :

> 15 années de soutien scolaire au compteur

> 6ème année dans l’éducation nationale

> 1 douzaine de colonies de vacances animées

> 42 chemises colorées en tout genre dans la garde robe

 

Signes distinctifs :

> le volume capillaire

> le second degré (voir le 3ème parfois)

> la voix grave, très grave

 

Je suis l’homme de la situation en cas de :

> problème de maths

> perte de notice de calculette

> besoin de se détendre après une journée galère

> nécessité d’un p’tit coup de pied pour se motiver

> stress la veille d’un contrôle

> envie de parler handball

le projet

 

à la base est un projet qui nous anime depuis de nombreux mois maintenant et que nous avons construit à deux. Nous avons été guidés par notre conviction que le monde du travail et la société en général changent à vive allure et que le système éducatif peine à suivre la cadence. Nous pensons modestement pouvoir apporter notre pierre à l’édifice en tentant de redonner tout le sens au temps éducatif qui nous est donné en France : apprendre à apprendre, devenir citoyen, trouver sa place dans la société en cultivant sa différence.

Nous avons donc conçu ce lieu pour qu’il rassemble tout ce dont a besoin un collégien ou un lycéen pour son épanouissement scolaire et dans lequel nous transmettrons les valeurs qui nous sont chères :

 

•    l’écologie : à la base pas de sodas industriels, de vaisselle jetable, de serviettes jetables, vous trouverez plutôt des limonades et sirops bio, des smoothies avec des fruits du marché, des cookies faits maison dont la matière première a été achetée en vrac, des serviettes en tissu. Nous organiserons aussi des ventes de calculatrices pour l’économie circulaire et mettrons à disposition une bibliothèque solidaire. Des petites choses en somme mais qui font la différence sur la durée.

•    le partage : le collectif tient une place primordiale pour nous, nous sommes convaincus de sa force notamment en terme d’apprentissage. Instaurer un rapport presque hiérarchique enseignant / apprenant ne nous intéresse pas, l’échange est notre culture.

•    le respect : le partage ne peut avoir lieu sans le respect de l’autre et de sa différence, la tolérance sera toujours le maître mot de notre lieu. Notre charte est téléchargeable ici

L’égalité des chances est un sujet qui nous tient à coeur, c’est pourquoi tous les 6 mois nous accompagnons gratuitement un(e) jeune, dont les revenus du foyer sont modestes, dans son parcours d’orientation. Pour plus d’informations, contactez-nous.

A bientôt à la base,

Anaïs & Etienne

Comptoir_à_la_base_1.jpg
Colearning_à_la_base_Dijon_9.jpg